5ème jour : kayac sur les eaux calmes du lac Titicaca

Pour visiter le plus haut lac navigable du monde – où selon la légende le premier dieu Viracocha a surgi pour créer le monde ainsi que toutes les civilisations des Andes -, nous voulions sortir des circuits touristiques traditionnels et profiter de la tranquillité du lac au petit matin, sans bruit alentour.

Le kayac reste le moyen de transport qui permet de se rapprocher au plus près de l’eau, de la faune et flore.

Le lac en kayac avec l’agence Andean Ways

Nous avons retenu l’agence Andean Ways et ne l’avons pas regretté. Le responsable d’agence, Edison, et le guide traducteur, Angel, se sont mis en quatre pour nous faire découvrir en une belle demi-journée, un petit bout de ce lac mythique.

Avant le départ des échanges de mail ont permis de fixer le prix de la prestation et la modalités d’organisation de la sortie (voir « les préparatifs »).

La prestation a couté moins de 100 € pour deux et comprend :

– un briefing la veille directement à notre hôtel,

– un départ à 9h de l’hôtel avec transfert d’1/2 heure en voiture privée jusqu’au débarcadère situé à l’embranchement pour l’isla Estoves,

– 3/4 heures de kayac pour rejoindre une ile flottante Uros habitées à l’année et assez éloignée des hordes de touristes,

– la visite de l’ile Uros construite en « totoras » (sorte de roseaux) avec son artisanat,

– 3/4 heures de kayac retour et le transfert en voiture privée à l’hôtel à 13h.

La balade en kayac sur les eaux calmes du lac au petit matin restera un des plus beaux souvenirs de notre voyage au Pérou.

L’agence Andean Ways est très professionnelle et s’adapte au niveau sportif de chacun … ainsi qu’à la multitude d’arrêts indispensables pour immortaliser les superbes paysages …

Leur matériel est neuf . La cape imperméable et le chapeau sont fournis.

Quels bonheur et sérénité de glisser sur l’eau, de traverser les roseaux, de voir s’envoler à quelques mètres les canards et échassiers et d’observer le reflet des nuages en miroir sur le lac.

 

Ainsi, sans prendre la voie fluviale traditionnelle très touristique avec sa circulation régulière de bateaux à moteur, nous avons rejoint une ile Uros assez retirée des autres iles.

L’ile flottante Uros Aruma Uro devenue maison d’hôtes

L’ile flottante visitée se nomme Uros Aruma Uro. C’est une maison d’hôtes – un jeune couple avait d’ailleurs passé la nuit à l’intérieur d’une maison en roseaux -.

La famille, de la grand-mère au petit fils, en comptant les trois chats nous a reçu chaleureusement.

Mais la star de l’ile, qui fait partie intégrante de la famille, est une aigrette domestiquée surnommée « Martin ».

Après l’explication de la construction et de l’évolution des iles fabriquées en roseaux et eucalyptus, nous n’avons pas pu échapper à la présentation de l’artisanat local et la vente de produits.

Cela fait partie du jeu… Pensez à prendre de la monnaie locale et quelques babioles à donner aux enfants (élastiques pour cheveux, carnets, crayons…).

Les propriétaires sont des gens charmants et nous serions bien restés pour profiter du spectacle du soleil qui se couche sur le lac et du silence de la nuit.

Les photos parlent d’elles-même

La pollution sur le lac Ticaca

Je pensais voir plus de détritus flotter entre les roseaux et sentir des odeurs nauséabondes.

Cela n’a pas été le cas, à part à l’endroit où nous avons embarqué.

Cependant, aujourd’hui, c’est un fait, le lac est extrêmement pollué.

Au fil des ans, les contaminants et eaux usées charriés par les rivières se sont déversées dans le lac sans aucun traitement, favorisant le développement d’algues et la perte sévère de faune et de flore.

Un projet d’envergure mis en place par la Bolivie et le Pérou devrait comprendre entre autres la construction de 10 stations d’épuration pour traiter les eaux des principaux affluents du Titicaca, le traitement des déchets solides, la construction d’égouts dans les communautés proches du lac, l’élimination peu à peu des sources de pollution agricoles et minières…

Souhaitons que ce programme soit mis en œuvre rapidement et soit suffisant pour rendre à ce lac mythique un environnement sain.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu